Le Musée des Chasseurs Ardennais au
Camp Roi Albert à Marche-en-Famenne


Notre Musée cherche un conservateur

Nous recherchons un membre de notre Fraternelle intéressé par l'histoire des Chasseurs Ardennais qui pourrait consacrer quelques heures à la gestion du Musée, mais également organiser des visites.
La connaissance du néerlandais, et dans une moindre mesure, de l'anglais, est très souhaitable.
Vous voudriez en savoir plus? ou même, vous êtes inréressé? Alors, contactez soit Bernard Goffinet au 0477/953821, soit Jean-Marie Wallon au 0472/370087.
Par courriel: fratcha.musee@gmail.com
Plus d'information aussi à la page Musée de notre site internet sur lequel vous vous trouvez.
Vous êtes candidat!! Contactez notre Secrétaire national au 0474/713643 ou fratcha.sn@gmail.com

moto de 1940

Vous pouvez prendre contact avec notre musée par ce courriel: museedeschasseursardennais@skynet.be
Le compte du Musée est : BE65 7320 4292 3396

Le conservateur en chef du Musée est le
Lieutenant-colonel Hre Bernard Goffinet
Tél: 084-313582

Il dépend
Il est assisté de
Renseignements pratiques pour la visite du musée
Le musée peut être visité par tous.

Prendre rendez-vous au préalable auprès des responsables:
  • Adjudant Jacques Gaand 084 24 61 51,
  • 1er Caporal-chef Wallon 084 24 61 39

Il est actuellement demandé une participation de 2.00 euro pour la visite;
gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et pour les Chasseurs ardennais;
réduction pour les groupes.

Nouvelle veste, nouvelle présentation!

(16-06-08) Voyez cette belle veste de LtCol du 10e de Ligne, et cette autre de SLt ChA 1933 à cols droits, offerte tout récemment par le LtCol Hre Francis Debroux.
Voyez aussi ces deux vitrines, amoureusement arrangées par l'équipe du Musée avec le LtCol Hre Bernard Goffinet, le CLC J-M Wallon et son nouveau copain, ancien éclaireur 12e de Ligne.
Bravo à tout le monde, et on vous souhaite beaucoup de visites cet été.
..









Petite histoire de notre musée

Dans les années soixante, le musée de la section de Vielsalm de la fraternelle, dont le gardien-chef était son trésorier Emile Goosse, était démantelé par ce que Monsieur Albert Hubert avait appelé des gens à oeillères. Le motif était sa belle collection d'armes et le danger qu'elle représentait pour la sécurité publique ! Dommage...

C'est vers 1970 que le Major René Possot, commandant en second du 3ChA revint d'une visite au 7e bataillon de Chasseurs Alpins à Bourg-St-Maurice et rendit compte de la belle « salle de traditions » qu'il y avait vue. L'idée germa à Rencheux et le Lieutenant-colonel Siraux fit entamer les travaux dans le 2e bloc à gauche en entrant au quartier Ratz - il déménagera plus tard.

Quand le Major Emile Engels devint à son tour commandant en second, il se rendit lui aussi à Bourg-St-Maurice. A son retour, il confia à l'Adjudant de corps Robert Van den Meerrsche qu'une salle semblable, on en ferait facilement une au 3ChA. Et l'équipe se mit au travail. Sous le commandement des Lieutenant-colonel Siraux d'abord, Detrembleur ensuite et après un appel retentissant paru dans le n°88, 4e trimestre 1971 de notre revue, le commandant en second et l'RSM ne cessèrent plus de se donner corps et âme à ce qu'on allait appeler la « salle d'honneur » puis bientôt le Musée du 3ChA et enfin, le Musée des Chasseurs Ardennais.

L'inauguration officielle eut lieu le 19 mai 1972, 32e anniversaire de la bataille de la Dendre, lors des fastes du bataillon. C'est le Général-major e.r. Lucien Champion, ancien du Régiment et président d'honneur de la fraternelle, qui coupa le ruban symbolique après une allocution de circonstance du Chef de corps, le Lieutenant-colonel BEM Detrembleur, où il définissait le but de l'entreprise: « nous voulons que cette salle soit un lieu de rencontre pour les Anciens ! » Dans le fond de la pièce, l'Adjudant Van den Meerrsche mesurait le travail accompli et le succès recueilli.

Les Anciens participèrent, avec l'enthousiasme qu'on leur connaît, à l'approvisionnement du musée en pièces et documents de toutes sortes. Léon Dombret, alors vice-président de la section d'Erezée, écrivait une longue lettre à Albert Hubert, publiée dans le n°89 de la revue. Extrait: « Il suffit de faire le tour des différents stands pour pour voir avec quel acharnement [nos jeunes] sont occupés à réaliser [le musée], pour comprendre avec quel coeur ils se donnent à cette tâche gratuite mais passionnante. Ils sont en train de doter le 3ChA d'un mémorial inhabituel au souvenir et à la gloire des Anciens en même temps que d'un outil didactique audiovisuel merveilleux pour le présent et pour l'avenir. »

Aujourd'hui, le musée est à Marche-en-Famenne et de jeunes Chasseurs Ardennais du Régiment, 1Sgt Gaand et ClC Wallon, ont pris la relève de la lignée des RSM du 3ChA qui, à la suite de l'Adjudant Van den Meerrsche, les Donnay, les Tique, les Martin ont amené l'entreprise au niveau qu'on lui connaissait au moment de la fusion et qui constitue encore la majorité des avoirs présents aujourd'hui.

Une réussite a toujours beaucoup de pères... Une visite de notre Musée vous montrera cependant une plaque reconnaissant les mérites spéciaux de l'Adjudant-chef Van den Meerssche, trop tôt disparu











Ci-contre, la signature de SAR le prince Philippe de Belgique dans le livre d'or de notre musée à l'occasion de sa visite à l'exposition de Martelange lors du 50e anniversaire du Monument le 21 juin 2002.












En conversation dans le centre culturel, MM. Wallon, Bourdon, Flahaut et Van Malder.
Grâce à l'amabiliité de M. Bourdon, directeur du Centre culturel de Martelange.














Notre musée ne cesse de s'améliorer!
Une visite ce 12 juillet nous a une fois de plus convaincu de l'efficacité du travail qu'y réalisent les "conservateurs", tous bénévoles.
Cette photo vous montre l'un d'eux, Jean-Marie Wallon, non à Martelange, comme l'arrière-plan pourrait le laisser croire, mais à l'entrée de notre musée du camp roi Albert à Marche.

Tout article, aussi modeste soit-il (bouton d'uniforme, dé à coudre...) est digne de notre intérêt.
En cas de doute, n'hésitez pas à contacter l'équipe du Musée ci-dessus.

Les dons sont reçus avec gratitude
au compte de la Poste 000-3251256-10
du Musée des Chasseurs Ardennais
à Marche-en-Famenne

Voici en exemple ce qui fut reçu de Frans Gorissen de Rotterdam:
Ci-dessous: littéralement un "moule à hure" d'une hure pré-1940 de type sole (à gauche), et un moule avec la hure post-46 qu'il vient de faire (à droite).

.



retour page


vers la page d'accueil du site