aifv en Bosnie
Notre régiment est l'héritier des traditions de la 1e Division des Chasseurs Ardennais de 1940. Son organisation et son nom actuel résultent de la fusion des 1er, 2e et 3e bataillons qui a suivi la réorganisation de la force terrestre de 1992.
Le Régiment est aujourd'hui à Marche-en-Famenne, sa garnison depuis le 14 juillet 1978.
Avant cela le 1ChA avait été successivement à Arlon, Siegburg, Hemer, Spich, Siegen, Spich une deuxième fois. Les 2 et 3ChA n'ont quant à eux jamais été qu'à Bastogne et Vielsalm.

La devise du Régiment est celle des Chasseurs Ardennais:
RESISTE ET MORDS ! (voir cette
page!)



Le chef de corps actuel est le Lieutenant-colonel BEM Etienne Goudemant
Le Lieutenant-colonel breveté d'Etat-major Etienne Goudemant est né le 10 juillet 1972, il est marié et père de deux enfants.
Le 12 août 1990, après avoir terminé des études secondaires, il intègre l’Ecole Royale Militaire et en sort avec la 131e Promotion Toutes Armes le 27 novembre 1995.
En novembre 1996, à l’issue de son école d’armes au sein de l’Ecole d’Infanterie à Arlon, il rejoint le Régiment de Chasseurs Ardennais pour y occuper la fonction de chef de peloton à la deuxième compagnie et ensuite, la fonction de chef de peloton éclaireur.
En juillet 1999, il est désigné comme instructeur pour la formation des sous-lieutenants de l’Infanterie et rejoint l’Ecole à Arlon pour trois ans et demi.
En janvier 2003, il rejoint à nouveau le Régiment de Chasseurs Ardennais et y exerce successivement les fonctions de commandant de compagnie à la première, ensuite à la troisième et d’adjoint à l’officier opérations et entraînement.
Après sa formation de candidat officier supérieur au Collège de Défense et sa formation d’officier supérieur de l’arme à l’Ecole d’Infanterie, le Lieutenant-colonel breveté d'Etat-major Etienne Goudemant rejoint le Régiment de Chasseurs Ardennais en juillet 2008 et y reprend la fonction d’officier opérations et entraînement.
En août 2010, il est désigné pour suivre le cours supérieur d’Etat-major au sein du Collège de Défense et il rejoint ensuite l’Etat-major de la Brigade Medium à Bourg Léopold comme officier opérations et entraînement brigade pour une période de deux ans.
Ensuite, entre juillet 2013 et septembre 2015, il est chargé de l’enseignement des opérations à la chaire des Opérations Terrestres du Collège de Défense.
Au cours de ses différentes fonctions au sein du Bataillon de Chasseurs Ardennais il participe aux missions BELUBG1(Bosnie) comme chef de peloton, ISAF2 (Afghanistan) et BELUMOKOS20 (Kossovo) comme commandant de compagnie, et ISAF20 ( Afghanistan) comme commandant de détachement.
Après quelques semaines passées au sein de la cellule opération et entrainement à la Composante Terre, le Lieutenant-colonel breveté d'Etat-major Etienne Goudemant devient, ce 26 novembre 2015, Chef de Corps du Bataillon de Chasseurs Ardennais.


Notre Adjudant de Corps (RSM)

l'ADC Deribreux a été investi RSM, Adjudant de Corps, le jeudi 8 octobre 2015, jour où le Bataillon célèbre sa Saint Hubert.

Thierry DERIBREUX est né à Seraing le 04 Janvier 1964.
Il est admis le 19 mai 1982 au CI N°1 à Saive en tant que Soldat volontaire momentané et rejoint le 1er Bataillon d’Artillerie. Suite à la réussite de son brevet 4, il devient chauffeur canonnier How Sp M108. En septembre 1983, il est admis à l’école d’Artillerie comme Sous-Officier momentané après quoi, il rejoint le 3ème Bataillon d’ Artillerie à WERL (FBA).
En janvier 1991, il suit la formation B2 suivie dans la foulée du brevet 1. Il preste dix ans dans cette unité et occupe successivement les fonctions de chef de section assemblage missile Lance, adjoint de peloton assemblage missile Lance et adjudant d’unité.
En juillet 1994 dans le cadre de ReForBel (retour de forces belges d’Allemagne) il passe au 1A à Bastogne comme adjudant Canonnier et adjudant d’unité. Il participe avec cette unité à la mission BELBAT VI en BARANJA comme chef de section.
En octobre 1995 il fait mutation à sa demande au Régiment de Chasseurs Ardennais.
En janvier 1996 il rejoint école d’infanterie afin de suivre une reconversion B2 et B1 infanterie. En juin 1996 il est affecté à la troisième compagnie ou il occupe les fonctions, d’adjoint de peloton Milan, chef de peloton Milan, secrétaire et adjudant d’unité. Dans chacune des fonctions il participe aux missions BELBAT XIII en BARANJA, BELUBG 1 en BOSNIE, BELUKOS IV au KOSOVO, BELUKROKO XII au KOSOVO.
En janvier 2004, il reprend les fonctions d’adjoint à l’officier chargé des ressources humaines, fonction qu’il exerce jusqu’au 24 juin 2012. En 2009 dans cette fonction il participe à la mission ISAF 20 à KABOUL en Afghanistan, puis, en 2011, il participe à la mission OMLT 7 à KUNDUZ en Afghanistan en tant qu’adjudant de corps du détachement (Senior NCO).
En juin 2012, il exerce la fonction de secrétaire du Bataillon.
Ce 11 Septembre 2015, il devient le troisième adjudant de Corps du Bataillon Médian de Chasseurs Ardennais.
L’adjudant-chef DERIBREUX est marié à Chantal il est le père de trois enfants, Jonathan, Jessy, Julie et le grand-père d’une petite fille Lyloo.

Les Chasseurs Ardennais au Camp de Marche
Vue aérienne partielle du Camp Roi Albert à Marche-en-Famenne.
Les quartiers des Chasseurs Ardennais sont indiqués à l'intérier du périmètre jaune.
Entrée via la route Marche - Liège et le rond-point au monument bizarre.
(La photo est du Major Gérard Van den Meerssche, ancien commandant en second du Régiment.



Le Régiment de Chasseurs Ardennais est aujourd'hui parrainé par la ville de Saint-Hubert, située au coeur de l'Ardenne. Voici ce qu'en écrivait le Régiment lors de ses Fastes annuels le 21 mai 1999, en célébrant le 5e anniversaire de ce parrainage.

""Depuis 1994, !e Régiment a pour ville marraine la cité ardennaise de Saint-Hubert. En effet, c'est le 30 septembre de celte année que fut signée par le Commandant du Régiment et le Bourgmestre de la ville une charte de jumelage.
Les origines de Saint-Hubert reposent sur la légende du Prince Hubert, venu d'Aquitaine vers 683 pour résider à la cour de Pépin de Herstal. Hubert était un chasseur acharné; même le Vendredi Saint, il parcourait les bois situés sur le territoire actuel de Saint-Hubert. Un jour, il aperçut un cerf portant une croix lumineuse entre ses bois et il entendit une voix qui le sommait de se convertir, ce qu'il fît sans attendre. Il devint plus tard le premier Evêque de Liège et mourut à Tervuren en 727.
Au 7e siècle, une abbaye fut construite sur le site de la ville actuelle. Elle portait le nom d'Andage. Des paysans vinrent se fixer à proximité de l'abbaye et une première agglomération se constitua. Le 30 septembre 825 eut lieu la translation du corps de Saint-Hubert à Andage, que la ferveur des pèlerins transforma en Saint-Hubert. L'abbaye traversa alors une période de prospérité. Mais Saint-Hubert, coincée entre les grandes puissances de l'époque, connut bientôt de sérieuses difficultés. La petite cité dut déployer des trésors de diplomatie pour ne pas mécontenter les irascibles France, Espagne et Autriche.
Tous ces efforts restèrent vains et la ville fut plusieurs fois détruite par l'une ou l'autre armée.
La révolution française lui fut également néfaste. Elle signifia la fin de l'abbaye. Les bâtiments furent vendus et en grande partie démolis. Après cette période sombre, le culte de Saint-Hubert fut remis à l'honneur. Chaque année, les Chasseurs, les sonneurs de trompes de chasse, les amis de la nature, les pèlerins et les bouchers viennent invoquer leur Saint Patron dans cette charmante petite ville, perdue au milieu de forets immenses, qui comptent parmi les plus étendues de l'Ardenne.""

Vous pouvez trouver la liste de tous les anciens commandants de Régiments Chasseurs Ardennais à la page "Histoire".

Missions extérieures


  • BELBAT III (ONU) 25 avril- 31 juillet 1993
    Dans la BARANYIA, région de Croatie, villes de Beli Manastir,
    Baransko Petrovo Selo, Batina, Darda.
    01 compagnie 130 personnes majorité de Ch A.
    Maintien du cessez-le-feu et désarmement.
  • BELBAT VI (ONU) 20 mars- 02 août 1994
    Dans la BARANYIA ville de Beli Manastir, Baransko Petrovo Selo,
    Darda.
    01 bataillon à quatre compagnies, 600 personnes majorité de Ch A
  • BELBOS II (ONU) de mars à août 1994
    En BOSNIE à Vitez
    01 compagnie
    Maintien du cessez-le-feu, désarmement au sein du bataillon anglais.
  • BELBAT VIII (ONU) Dec 94-Avr 95
    DEUX pelotons de 36 personnes chacun.
    Intégré dans UNE Cie du 12/13 Li
    Dans la BARANYIA QG ville de Beli Manastir
    Cantonnement à Darda
    Maintien du cessez-le-feu, désarmement.
  • BELBAT XIII (ONU) 27 juillet- 09 décembre 1996
    Dans la BARANYIA villes de Beli Manastir, Baransko Petrovo Selo, Udvar
    01 bataillon de 600 personnes avec une majorité de Ch A.
    Maintenir la paix, récolter et détruire les armes, assurer les élections.
  • BELUBG I (OTAN) 03 juin -28 octobre 1998
    En Bosnie dans les villes de Tomislavgrad et Kupres
    01 bataillon de 700 personnes avec une majorité de Ch A.
    Maintenir la paix et assurer le bon déroulement des élections.
  • BELKOS II (OTAN) 11 décembre 1999- 25 mars 2000
    Kosovo, villes de Lesac et Léposavic.
    01 compagnie Ch A de 120 personnes.
    Maintenir la paix, recherches d'armes.
  • BELUKOS IV (OTAN) 02 août- 11décembre 2000
    Kosovo, villes de Lesac, Léposavic
    01 bataillon de 1066 hommes avec 350 Ch A.
    Maintenir la paix, recherche d'armes, assurer les élections.
  • BELUKOS VII (OTAN) août- décembre 2001
    Unité pilote : 1 Bn Cy
    Kosovo, villes de Lesac, Léposavic
    01 bataillon de + ou - 1050 hommes avec + ou - 130 Ch A (2 Cie).
    Maintenir la paix, recherche d'armes, assurer les élections.
  • BELUKROKO 12 (OTAN) 24 mars-31 juillet 2003
    Kosovo, villes de Lesac, Léposavic
    01 Bataillon de 1100 personnes dont le tiers de Ch A.
    Mission effectuée avec des roumains (une compagnie) et de ukrainiens (une compagnie).
    Maintien de la paix, opérations de recherches d'armes.
  • ISAF 3 (OTAN) 22 juin- 27 septembre 2003
    Afghanistan, ville de Kaboul
    01 compagnie de 160 hommes avec une moitié de Ch A.
    Garder l'aéroport de Kaboul pour la continuité du trafic aérien.
  • ISAF 9 (OTAN) du 22 octobre- 15 décembre 2005
    Afghanistan, ville de Kaboul
    01 compagnie de 160 hommes avec une moitié de Ch A.
    Garder l'aéroport de Kaboul pour la continuité du trafic aérien
  • BELUMOKOS XX (OTAN) 22 novembre 2005- 29 mars 2006
    Kosovo, ville de Mitrovica au sein d'un bataillon français.
    01 compagnie de 170 personnes la moitié de Ch A, avec un Pl de luxembourgeois et un peloton de mongols.
    Maintenir le calme entre serbe et albanais, recherche du renseignement pour éviter les troubles.
  • BELUFIL 3 (ONU) du 01 juin – 12 octobre 2007
    Liban, ville de Tibnin,
    06 sections (Force de protection) + Pers d'EM et Log
    Force totale : 339 Paps dont 91 ChA
    Assurer la protection des deux grands piliers de la mission : Médic rôle 2 – Génie horizontale, verticale, DOVO
  • ISAF 20 (OTAN) du 22 juin au 29 octobre 2009
    Afghanistan, ville de Kaboul
    Commandant Détachement : Commandant Etienne GOUDEMANT
    Détachement fort de 294 personnes dont 210 ChA
    01 détachement ChA au QG ISAF, 01 cellule commandement ChA, 01 compagnie ChA
    à 06 pelotons dont 01 section luxembourgeoise intégrée dans un peloton
    Les missions principales durant quatre mois du détachement belge à KAIA (Kabul International Airport) sont le contrôle des accès à l'aéroport, l'occupation de postes d'observation, l'exécution de patrouilles (à pied ou en véhicules blindés) et la recherche d'explosifs avec des chiens de détection.
  • OMLT 2 (OTAN) du 1er juin 2009 au 2 janvier 2010
    Afghanistan, ville de Kunduz
    Commandant Détachement : Lieutenant-colonel BEM Pierre GERARD
    Détachement fort de 69 personnes dont 45 ChA
    01 équipe d'instructeurs de niveau bataillon, 05 équipes d'instructeurs de niveau compagnie,
    01 équipe TACP ( Tactical Air Control Parties), 01 équipe JSD (Joint Support Detachment)
    Leurs missions principales seront d'encadrer et de coacher durant six mois, un bataillon de militaires de l'armée nationale afghane (ANA)
  • BELUISAF 28 (OTAN) du 18 février 2012 au 10 juin 2012
    Afghanistan, ville de Kaboul
    Commandant Détachement : Colonel BEM Herbert OLEFS
    Détachement fort de 294 personnes dont 220 ChA
    01 détachement ChA au QG ISAF, 01 cellule commandement ChA, 01 compagnie ChA
    à 06 pelotons dont 01 section luxembourgeoise intégrée dans un peloton
    Appui d'UNE Compagnie de l'armée bulgare pour la sécurité extérieure de l'aéroport
    De forces de sécurité afghane pour les portes d'entrée de l'aéroport
    Les missions principales durant quatre mois du détachement belge à KAIA (Kabul International Airport) sont l'occupation de postes d'observation, l'exécution de patrouilles
    (À pied ou en véhicules blindés) et la recherche d'explosifs avec des chiens de détection.
  • OMLT 7 (OTAN) (Devenu MAT Military Advisory Team à la date le 1er mai 2012)
    du19 décembre 2011 au 22 juin 2012
    Afghanistan, ville de Kunduz
    Commandant Détachement : Lieutenant-colonel BEM Pascal MARTEAU
    Détachement fort de 87 personnes dont 65 ChA
    01 équipe d'instructeurs de niveau bataillon, 05 équipes d'instructeurs de niveau compagnie,
    01 équipe TACP (Tactical Air Control Parties), 01 équipe JSD (Joint Support Detachment)
  • Mission au Mali en 2014; Mission au Mali en 2014 EUTM
    du 09 Sep 14 au 11 Jan 15
    République du MALI, Villes de KOULIKORO et de BAMAKO
    Commandant Détachement : Capitaine David PAITIER
    Détachement fort de 75 personnes, dont 63 ChA et un Néerlandais un SNR/ Offr S3 dans l’Etat-Major de la mission EUTM-MALI à BAMAKO : Commandant Frédéric THIRY
    un Det CO/ Comd Cie MULTINALTIONALE (BEL-ESP-NLD-DEU) avec son EM Cie, 2 pelotons belges de Fus sur Unimog et DINGO II, deux pelotons espagnols de Fus sur IVECO LYNX, un peloton d’appui (UAV-EOR-mécaniciens) une équipe belge JSD- Joint Support Detachement (BUDFIN -Log-Med-CIS)


La photo ci-dessous montre le Régiment lors de la marche du souvenir 1999, traversant la ville de Bastogne, chef de corps en tête, à l'époque, LtCol BEM Yvon Michel.

Le régiment à la MESA 1999 - 17K

Vous trouverez une page web sur notre Régiment au site de l'armée belge: www.mil.be.
D'autres pages également via le moteur "google", cherchez "chasseurs ardennais".



(mis à jour le 31 août 2007)
Send e-mail to j-mc@skynet.be


Copyright © 2001 Jean-Marie Castermans. Revu en décembre 2006.